La structure d'accueil pour collégiens

MeeO a ouvert à la rentrée 2017 une structure expérimentale d’accueil pour les jeunes collégiens de 11 à 15 ans.
MeeO a ouvert à la rentrée 2017 une structure expérimentale d’accueil pour les jeunes collégiens de 11 à 15 ans. Ils présentent un autisme léger type Asperger, des troubles des apprentissages (TDAH, Dys- ) ou encore un haut potentiel intellectuel, et sont dans une situation psycho-affective souvent difficile : problématique de perte de confiance en soi, en ses capacités d’apprentissage ou encore capacité à créer des liens avec l’adulte ou ses pairs… Ils sont dans une impasse scolaire.

Les élèves sont ou seront inscrits au CNED afin que leurs acquisitions scolaires soient validées par l’Éducation Nationale et ainsi « ne pas perdre le fil ». En effet, MeeO se vit comme un « passage », le temps de reprendre confiance en soi et en ses apprentissages. Pour ceux qui sont d’ores et déjà scolarisés à domicile, il est indispensable de briser l’isolement dans lequel ils se trouvent, de leur permettre de ne pas perdre le contact avec leurs pairs, de les aider à guérir et reprendre ainsi le court de leurs études sereinement. MeeO souhaite aussi accompagner leurs familles trop souvent en souffrance et dans de grandes solitudes.

Une pédagogie différenciée

Les programmes scolaires du CNED sont suivis, avec les adaptations et compensations nécessaires à chacun tant au niveau du rythme de travail (alternance « bulle de travail » – ressourcement) que de la mise en place d’outils de compréhension (manipulation, expériences, travaux coopératifs…), de mémorisation (gestes mentaux, cartes mentales, mandalas, musique et gestuels…), d’organisation des apprentissages(faibles effectifs, structuration…), et de structuration de l’espace et du temps (pictogrammes, timer…)

La méthodologie suit toujours le même cheminement : PROPOSER, QUESTIONNER, STRUCTURER au rythme propre à chaque jeune.

Ainsi, sont privilégiés les temps de partage et mise en commun des connaissances, puis des temps de manipulation afin de donner du sens à chaque notion. De plus, lors des temps d’apprentissages, des temps de renforcement et de ressourcement sont proposés en alternance avec les « bulles de travail » en autonomie.

Au quotidien, chaque enfant a son contrat scolaire et comportemental. Ces deux aspects intimement liés, sont travaillés en parallèle afin de garantir une évolution favorable de l’élève. Viser le bien-être du jeune au sein du groupe classe est indispensable pour envisager une totale implication et un plaisir dans les apprentissages.

Une aide informatique

Dans certains cas, l’outil informatique est un soutien précieux dans les apprentissages. MeeO est en partenariat avec le Réseau FUSO qui a mis au point un « cartable informatique » personnalisé. C’est un outil capable de compenser tout trouble de l’apprentissage grâce à un matériel léger, adapté, intuitif et très complet (scanner, micro, casque…).

L’aspect éducatif

En parallèle du scolaire, chaque enfant a accès à des exercices de gestion du comportement lui permettant d’intégrer des stratégies de gestion de l’anxiété et d’auto-régulation du comportement (sophrologie et habiletés sociales).

Des ateliers « Estime de soi »  (théâtre, danse, musique, arts graphiques,  jardinage, soins aux animaux… ) favorisent la communication et l’expression artistiques et renforçant ainsi le développement social, cognitif, émotionnel et multi-sensoriel chez nos jeunes.

Un Accompagnement pluridisciplinaire

Un pédiatre, un ergothérapeute, une psychomotricienne et une psychologue observent les enfants « en situation » et assurent la coordination optimale entre tous les acteurs. Ils peuvent aussi intervenir, à la demande des parents, à l’école pour des prises en charge individuelles en vue de limiter les déplacements et la fatigue de l’enfant.

Pour tous les élèves, les objectifs sont fixés par les équipes pédagogiques, éducatives et thérapeutiques sous le regard du jeune et de ses parents. La situation scolaire et comportementale initiale (points forts – points faibles), les objectifs à atteindre et le cheminement pour s’y rendre (rythme, outils spécifiques…) puis le bilan de fin d’année sont consignés au Plan Personnalisé de Scolarisation (PPS). Ce document dans lequel les regards interdisciplinaires se croisent, est l’outil de suivi des progrès tout au long de l’année.

« Vivre ensemble » au quotidien

Sur les temps d’après-midi, lors des activités artistiques, les enseignants et élèves du primaire ouvrent leur classe aux élèves HORIZON, accompagnés de leur éducatrice.

De même, les récréations et temps de repas, sont des moments privilégiés d’interactions inter-classes, riches de la diversité de chacun.

Notre équipe est formée en continu aux méthodes et outils liés à l’autisme et aux troubles des apprentissages par des formateurs certifiés. Une supervision hebdomadaire et l’analyse des pratiques mensuelle assurent un soutien à l’ensemble des professionnels de MeeO. Ces temps forts apportent à l’équipe le soutien nécessaire dans sa quête de solutions adaptées.

Les 15 élèves sont accompagnés pendant 26 heures hebdomadaires par :

• un professeur scientifique
• un professeur littéraire
• une éducatrice spécialisée
• une AVS formée à répondre aux besoins de chacun
• des intervenants artistiques et culturels
• des bénévoles de langue natale anglaise, italienne, espagnole pour animer des discussions
• une orthopédagogue « volante » d’une classe à l’autre

Les élèves accueillis dans ces classes ont entre 10 et 16 ans. Un bilan neuropsychologique de moins de 3 ans  mettant en exergue un ou plusieurs de ces troubles est requis : TSA – Asperger, Haut potentiel, troubles des apprentissages

Les enfants accueillis connaissent une rupture dans leur parcours scolaire due à des difficultés d’apprentissage, de comportement ou d’adaptation.

Nous souhaitons permettre à nos élèves « autrement capables » de vivre un cheminement scolaire spécialisé adapté, structuré et individualisé qui répondra davantage à leurs besoins.

Il est primordial de développer chez chaque jeune l’implication, la motivation, la créativité et un sentiment de compétence afin qu’il soit acteur de ses apprentissages.

De plus, encourager les comportements adaptés est d’une importance capitale et apprendre au jeune à mieux se connaître pour mieux s’aimer et s’ouvrir aux autres.

Enfin, il est important d’accompagner chaque élève dans l’acquisition des compétences académiques afin qu’il retrouve le goût d’apprendre.

À terme, pour 90% de nos élèves, un retour vers le milieu scolaire ordinaire sera envisagé.